La violence scolaire se stabilise dans les établissements français

La violence scolaire se stabilise dans les établissements français

La violence scolaire se stabilise dans les établissements français

La violence scolaire se stabilise dans les établissements français

La violence scolaire est devenue un grand problème dans le monde depuis deux décennies. Elle se présente dans toutes ses formes entraînant des conséquences préjudiciables, non seulement aux élèves mais également à leur entourage.

violence-scolaire.jpg

Quelle que soit la forme de la violence scolaire, ses conséquences sur les élèves victimes sont souvent désastreuses et risquent d’affecter leur éducation et leur nature, et surtout de compromettre la poursuite de leur scolarité.
 
Différentes formes de violence scolaire

On distingue plusieurs formes de violence scolaire dont la violence entre les élèves, la violence des élèves contre les enseignants,  la violence institutionnelle, la violence physique, la violence psychique, etc. Dans la plupart des cas, la violence entre élèves se passe en dehors de l’enceinte de l’école, mais le plus souvent elle se déroule dans des endroits isolés où la surveillance fait défaut. Il faut savoir que ce ne sont pas seulement les élèves qui subissent des violence à l’école mais les éducateurs aussi mais cette fois elle se matérialise par des événements émouvants allant jusqu’à l’homicide volontaire, sinon au meurtre et ce  sont les élèves qui en sont les auteurs. Et si la violence est de la part des enseignants contre les élèves, dans la majorité des cas c’est une violence psychique à cause des remarques dégradantes ou cynisme. Aussi, le système scolaire provoque quelques fois le malaise dans les écoles, d’où la violence scolaire qui cause le trouble d’attitude des élèves, les complications d’enseignement.

violence-psychique.jpg

A noter qu’une autre forme de la violence scolaire est l’agression d’ordre sexuel en classe ou dans l’enceinte. Egalement, les nouvelles technologies excitent l’imagination des harceleurs qui  deviennent éventuellement auteurs de la violence scolaire. 
D’après les constats, les garçons sont souvent les auteurs des incidents graves

Comment atténuer la violence scolaire

Il s’agit de résoudre les problèmes en attaquant les causes dont premièrement liées au système  éducatif et au manque de formation de certains encadreurs ou à l’incapacité des enseignants de maîtriser les dimensions des apprentissages. Il s’agit d’améliorer la relation des élèves avec les enseignants et la direction de l’établissement scolaire. Parfois, il faut surveiller le comportement indésirable des élèves qui tentent de troubler le bon déroulement  de l’enseignement, à cause du sens moral ou du manque de repère ou de la tolérance.  La violence scolaire est quelquefois liée à d’autres facteurs sociaux et familiaux dont il faut trouver les moyens pour atténuer  les crises sociales, économiques, comportementales et surtout le manque de communication.